AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 «Bats-toi pour ce en quoi tu crois, même si cela veut dire que tu dois combattre seule" ~ Hécate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre des Hurricanes
Nombre de messages : 40
MessageSujet: «Bats-toi pour ce en quoi tu crois, même si cela veut dire que tu dois combattre seule" ~ Hécate   Dim 12 Avr - 19:33


Présentation d'Hécate


Hécate est une louve âgé(e) d' un an et demi, elle fait partie des Hurricanes et possède le grade de Guerrière. On le/la surnomme Fantômette parce qu'elle disparaît et apparaît subitement. Sa famille, elle n'en parle jamais, mais semble en vouloir énormement à son père. Elle est arrivée sur Road of Freedom en errant, presque morte de faim. Aussi, elle est une Hurricane afin de se protéger contre la cruauté de l'Hiver.
Physique

Pas de lignes minimum.Je suis conquis par le tableau qui s'offre à moi. Mon âme s'agite, et s'émoit. Je suis paralysé, hypnotisé. Mon coeur bat à la chamade, quand je la regarde. Je m'étais caché, rien que pour l'observer, dans ce petit coin tranquille qu'elle affectionne. La lune, ce si bel astre, était pleine, et grosse. Le mistral soufflait doucement. Et sur ce rocher, je vis sa silhouette. Un air de mélancolie et de calme gravé sur son si beau visage. Oh ... Belle Hécate. Tu va me rendre fou ... J'observe avec attention ses si belle courbes. Mon regard embrasse son museau , d'un noir duveteux. Ses traits taillés dans le plus beau matériau. Tout son être semble était fait pour inspiré le divin. Sa queue, qu'elle relève avec fierté. Sa silhouette, avant imposante, s'était ammincie à cause du dure hiver qu'elle a traversée. Mais, je ne la trouve pas amochie. Je la trouve encore plus belle. C'et la déesse dont mes rêves s'inspire. Sa fourrure, d'un blanc si ... blanc. D'une douceur qui n'avait rien à envier du velour. Cette douce odeur charnel, dont je me nourris. Car j'ai besoin d'elle pour vivre. La lune lui donne un aspect mystique. Son pelage prend désormais la même teinte que la créature dont on lui donne lui nom. Elle ressemble à une étoile descendu sur Terre. À une envoyé de Godness. Abasourdie par sa beautée, je brise ce doux silence. Je vis ses grands yeux se tourner vers moi d'un air tranquille. Ses yeux, d'une si belle couleur ambrée. Une lueur malicieuse éclaire ce regard, qui m'éblouie plus que le soleil. Hécate ... Douce Hécate ... Pourquoi je ne peux pas t'oublier ? Quelle sorcellerie utilise tu ? Je voudrais te haïr, tant tu m'obsède. Mais tu m'a charmer, comme toute les personnes que tu croise. Tu possède ... la beautée du Diable.
Caractère

3 lignes minimum (en pages Word).Avec grâce et discrétion, elle s'approche de moi, un sourire flottant sur son visage. Je me délecte par avance. Je ne vis que pour les moments où elle sourit POUR moi. Je deviens raide dingue quand je me rend compte, que ce regard malicieux m'ai adressé.J'aime tout, chez elle. Son côté rebelle, qui refuse l'autorité. Son côté calculateur. La manière dont elle anticipe. La façon dont elle s'accroche à la vie. Cet air fier, que j'adore. Cette volonté de fer, que j'adule. Dire que certains loups déteste ton insolence, ton ironie, ton humour. Toutes ses choses qui te rende forte, et adorable. Mais, tant pis si on te t'aime pas. Je t'aime assez pour tout le monde. Personne n'a déjà vu, à part moi, son côté sensible et doux. Sa compassion. Sa tristesse, quand elle sait qu'on souffre à cause d'elle. Elle n'aime pas le calme. Mais, pourtant, elle se force. À cause de ses cicatrices passées. À cause de moi. Mais, je ne la laisserai pas sombrer. Son humour la sauve. Il sers à cacher ses pensées trop généreuse. Quand tu es trop gentil, on te bouffe. Elle le sait. Mais elle ne se laisse pas bouffer. Elle a réussi à garder son côté doux, sous son insolence et son ironie. Ma Déesse... Tu ne veux pas blessé les autres. Comme tu es chou. Je ne vis que pour telle, ma chérie. Et aussi, je ne vis que pour ses moments ou, quand je me réveille, elle viens et m'éblouie avec ses airs taquins, et qu'elle me dit de sa voix humouristique :
- Bien le bonjour, petit fénéant de Père.

Histoire

Expliquez en quelques lignes d'où vous venez, votre objectif/but,...
Je me souviendrai, toujours, du beau jour de printemps ou ma conjointe à mis bas. J'étais si loin de deviner que notre union allait créer une si belle créature comme Hécate.

Elle me demandais souvent si j'aimais réellement sa mère. Je vais vous dire la vérité. Si je l'ai aimé, un jour, je l'ai de suite oublié, quand j'ai vu cette boule de poil blanche. La dernière de la portée. De tout mes louveteaux, c'était elle que je voyais. Je mis un certain moment à comprendre une chose. J'étais tout simplement amoureux de ma fille. Comment ne pas l'être ? Même dans ses premiers mois, elle était plus belle et gracieuse que sa mère. Je l'ai vu grandir, embellir. Je l'observais chaque jour jusqu'à connaître ses moindres faits et gestes. Elle ne sortait pas sans moi. Toute jeune qu'elle était, elle ne comprennait pas pourquoi ses frères l'évitait. Moi, je l'ai toujours su. Ils ne voulaient pas tomber sous son charme dévastateur. Je m'en fichais, qu'elle soit seule, ou autre. Elle m'avait moi. J'étais FOU d'elle. Personne, PERSONNE ne devait la regarder, ni même la toucher. Personne ne devait la souiller. Elle était à moi ! Je la couvais toujours, jusqu'à abandonner sa mère. Cette louve, c'était Satan. Elle voulait m'empêcher de voir ma fille. Elle tentait de l'attirer dans ses filets. Mais, tu ne l'aura JAMAIS.

Je n'ai jamais cacher mon amour pour Hécate. Je le clamais, défiant les loups qui me prenait pour un dingue. Je n'avais besoin que d'elle. Je ne l'ai jamais abuser. Jamais toucher plus que je ne devrait le faire. J'étais un être normal. Qu'importe si vous ne m'apréciez pas. Je ne vous aime pas. J'aime seule
ment la chair de ma chair... Mais, un soir d'hiver, alors que ma douce atteignait ses 6 mois, je commis l'inéparable.

Je la vis, tel un spectre, la louve de ma vie, courir loin, toujours plus vite. Je la suivis, hurlant son nom. Je l'avais pas abusé. Quel mal y avait-il ?! Pourquoi je ne pourrais pas prouver mon amour à mon enfant ? POURQUOI ?! JE N'AI RIEN FAIT DE MAL ! JE L'AIMAIS ! IL N'Y A RIEN DE MAL !! J'hurlai son nom, son si beau nom. Mais, je ne pouvais que la regarder de loin. J'avais mal au coeur, à la poitrine. Je ne pourrais plus la toucher ...

Les jours passèrent, et je m'afaiblissais. Ma déesse, devenu grande et belle, m'ignorait. Elle était solitaire, désormais. Je l'avais vu pleuré. Elle hurlait le nom de sa mère, si blessée d'avoir voler son mari. Mais, ma puce... Je ne l'ai jamais appartenu. Je t'appartient ... Comme toi tu m'a appartenu. Ma fourrure, avant épaisse, était devenu comme du duvet. Le froid , et la dureté de l'hiver me faisait du mal. Je veillais sur mon enfant, en lui laissant de la nourriture. Vous savez, elle n'est pas doué pour la chasse. Trop impatiente. Je lui laissai, sans me montrer, de bon morçeau de lapin. Mais, maintenant, je ne peux plus le faire. Je ne sers plus à rien. Je ne mérite plus de vivre. Tu a minci, ma fille. Tu es devenu frêle, mais plus belle encore. La plus belle de monde. Mon coeur ratait des battements. J'étais presque mort. Je devais faire quelque chose avant.

Je me coucha sur le rocher qu'elle affectionne tant, et attendit, me battant pour vivre encore quelques instant. Le froid risquait de m'avoir. Mais je devais la voir, rien qu'une fois. Sa silhouette se dirigea vers moi. Ses yeux ambrés se glaçèrent. Tu es rancunière, ma fille. Je l'appella, d'une voix frêle. Curieuse, elle s'approcha. Chaque paroles était une bataille. Mais je tint bon. Je termina mon récit, le récit de tout ce que j'avais fais pour elle, par une simple phrase. Je vis ses grands yeux s'embuer. Et puis, elle me souria. Tristement, mais elle le faisait. Je pouvais mourir en paix. J'avais vu mon bon ange. Mon âme soeur. Mon tout. Je la regarda une dernière fois, pour qu'elle soit ma toute dernière vision. Au fond de moi, je sais qu'elle ne me pardonnera jamais. Mais, au lieu de mourir sur des paroles négatives, je repensa, durant des dernières moments, aux instants passé, sans personne à part nous deux, et une barrière invisible. Et mes paroles résonnèrent dans ma tête. Ma toute dernière phrase à mon amour.

Pardon, mon amour. Pardon ... de t'avoir violé.
Je me rendis compte , en repassant ses maudite images, que j'étais un fou. J'ai toujours été convaincu que notre relation était pure. Mais, ses crispements ... Pourquoi cette loupiote m'a t'elle rendu fou à ce point ? J'avais violé une loupiote de six mois. Mon amour. Mon ... tout. Mais, je vous en supplie, comprennez moi.
C'était normal pour moi. Quel mal il y a t'il à prouver son amour ?/div>
Derrière l'ordinateur

Bonjour, je suis Taima, j'ai 14 ans, je suis une fille, je fais des études, je me suis inscrite depuis un petit moment, je pense ce personnage va vraiment m'inspirer ! et j'ai lu le règlement.


Dernière édition par Hécate le Mar 14 Avr - 0:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nouveau membre
Nombre de messages : 25
Grade : Apprenti
Familles : Nirvana, Bambi, Namëh, Daemon, Nimbus, Freeze, Pandore et Frenzy (frères & sœurs)
MessageSujet: Re: «Bats-toi pour ce en quoi tu crois, même si cela veut dire que tu dois combattre seule" ~ Hécate   Lun 13 Avr - 2:23

Bienvenue ! c:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Solitaire
Nombre de messages : 20
Grade : Solitaire
Familles : Parents : ???. Sœur qui m'a adopté : Onyx
MessageSujet: Re: «Bats-toi pour ce en quoi tu crois, même si cela veut dire que tu dois combattre seule" ~ Hécate   Lun 13 Avr - 13:46

Bienvenue! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
La Framboise Blanche
Nombre de messages : 339
Grade : Espion / Assassin
Familles : Arès (frere), Ushka (Soeur), Artémis (mère) & Ysmir (Père)
MessageSujet: Re: «Bats-toi pour ce en quoi tu crois, même si cela veut dire que tu dois combattre seule" ~ Hécate   Lun 13 Avr - 23:03

Bienvenue à toi !
J'ai hâte de lire ton histoire.

Il faut aussi que tu redimensionnes ton avatar Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Solitaire
Nombre de messages : 1039
MessageSujet: Re: «Bats-toi pour ce en quoi tu crois, même si cela veut dire que tu dois combattre seule" ~ Hécate   Mer 15 Avr - 13:30

Je valide mais pense à changer la taille de ton avatar ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wattpad.com/story/35436717-c%C3%A9phale
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: «Bats-toi pour ce en quoi tu crois, même si cela veut dire que tu dois combattre seule" ~ Hécate   

Revenir en haut Aller en bas
 

«Bats-toi pour ce en quoi tu crois, même si cela veut dire que tu dois combattre seule" ~ Hécate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» «Bats-toi pour ce en quoi tu crois, même si cela veut dire que tu dois combattre seule" ~ Hécate
» c'est quoi ça veut dire
» Qui est down pour me faire la sickest sign ever de PKKKKK ?
» départ pour xXx Islande... quoi? en pédalo!
» Export de Showdown (j'ai besoin de conseil pour améliorer ma team)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Road of Freedom :: Gestion :: Les Présentations-