AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Je suis l'architecte de ma propre destruction. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: « Je suis l'architecte de ma propre destruction. »   Dim 26 Oct - 3:01


Présentation de DEREK


Derek est un loup âgé de 2 ans, il fait parti des Heavens et possède le grade de simple loup (combattant). On ne lui donne point de surnom, car aucun ne lui correspond vraiment. Sa famille est composée de Shining, sa mère (décédée), d'Atomizer, son père (vivant), de Tania, sa sœur (vivante) et de Heroes, son frère (vivant).. Il est arrivée sur Road of freedom par sa brève naissance. Il est tout simplement né dans la Meute. Son état de santé est excellent, il fait une taille et un poids normal.
Physique

« 30 days in this madness. »

Braises, incendies, cendres, fumées, flammes. Combinaison parfaite des sous-parties d'un des 4 éléments. Association perfectionnée d'une catastrophe naturelle flamboyante. Le plus froid des bleus est balayé par le rouge reluisant d'un reflet meurtrier. Son pelage n'est que feuilles mortes d'automnes et feu rougi par la haine. Au fond dansent des flammes de nuit et meurent des étoiles brûlantes.
Brun caniculaire est son poil. Mi-long, ce dernier remue au rythme du vent. Il consume fraîcheur et protection, laissant place à une épineuse chaleur irritante. Au creux de ses yeux, une bougie de sang naquit. L'enfant qu'elle porte au bout de sa tige, allume dans les prunelles de Derek, une lueur corrodante.
Sa queue, assemblage de tiges rousses et de fougères calcinées, fouette l'air pesant, dans un silence presque trop bruyant. Ses oreilles achevées par une touffe de fourrure noire, s'orientent dans le sens du souffle troublant qu'envoie le ciel d'un infini cyan cristallin.
Et caché sous cette apparence chaude et fumante, bat un cœur de couleur noire, d'où s'écoulent chants faux et fades plaintes.
Caractère

« I need your lucidity, or I'll become crazy. »

Le vide, le néant, l'abysse, la crevasse, le gouffre. Tout est dénué de tout, rien n'est maculé de rien. Cette absence de tout ce qui constitue une vie, c'est comme une forme invisible située au fond d'un piège grisé, qui aspire tous ceux qui osent passer devant elle. Il suffit de lui parler et de le regarder, pour se sentir happé au fond d'un infernal manège éternel.
Il n'a jamais vraiment éprouvé quelque chose. Du moins, ne l'a-t-il jamais montré aux yeux des autres. Ce loup est sombre, mystérieux. Il est difficile de tisser une relation, autant stable que durable avec lui, pour l'honnête raison qu'il se fiche des autres. Un membre de sa Meute peut mourir sous ses yeux, rien ne s'allumera dans ses prunelles de feu, rien ne cédera dans ses veines d'argent, et rien ne cassera dans son cœur de glace. Il reste avec les Heavens, parce qu'il sait tout simplement qu'il ne pourra survivre seul.
Cependant, malgré les "on dit" et les rumeurs qui se font chantonner à son sujet, camouflée au plus profond de son âme, existe une infinie tristesse, dont la plaie ne cesse de saigner, malgré les points de suture qui lui ont déjà été affligés.

Histoire

« My nightmares reflect my reality. »

C'est cette nuit que tout a commencé. Que tout a débuté. C'est cette nuit d'hiver, habillée de son chaud manteau de neige, qui a marqué le début de ma vie, le début de mon existence. C'est elle qui a su créer mon premier souffle, mon premier soupir, qui s'est transformé en fin nuage de brume blanche, avant de s'élever dans la ciel constellé de points immaculés, et de disparaître dans le vent silencieux de ce mois froid.
C'est cette nuit que mes yeux se sont ouverts, en même temps que ceux de mon frère et de ma sœur. C'est cette nuit que 3 nouvelles vies ont pu voir la lune, pleine et ronde, jouissant de ses reflets d'argent. Mais c'est aussi cette nuit que ma mère a perdu la vie.

-----------------------

Confiné dans une sorte de grotte sans sortie, je grattai les parois de mes pattes ensanglantées, abîmées et blessées par les coups répétés que je donnai depuis plusieurs heures, dans les roches indestructible de ma prison de terre et de pierres. L'air était pesant, suffoquant. Il me semblait que le sol était poisseux, comme enduit d'un liquide âcre dont je ne parvenais point à déceler l'identité.
Je finis par me laisser glisser, ignorant la façade escarpée qui m'arracher, touffe par touffe, mon pelage de braise. Mes yeux rougeoyant luisait dans la pénombre, et je pouvais sentir ma peur envahir tout le repère. Mon souffle devenait de plus en plus saccadé, au fur et à mesure que s'écoulaient secondes, minutes, heures et jours. Je ne savais pas depuis combien de temps je pourrissais dans ce trou, mais je ne savais plus différencier le jour de la nuit, ou même le soleil de la lune.
Je finis par clore mes yeux, envahis par un sentiment d'impuissance frustrante. Une louve noire aux yeux cyan bondit soudainement vers moi, bouches ouvertes, laissant entrevoir deux rangées de crocs aiguisés comme des rasoirs, et polis comme le plus propre des diamants. Je ne l'avais jamais vu, pourtant, tout de suite, je l'ai reconnu. Je sens son souffle se déposer sur ma truffe, j'exalte la sensation de sa langue râpeuse entrer en contact avec mon front.
Ses prunelles virèrent brusquement au noir obscur, et sa gueule s'échappa un jet de sang pourpre. Ce dernier m'aspergea la figure et je reculai en glapissant, la queue entre les pattes. La louve rejeta la tête en arrière et poussa une plainte déchirante, semblable aux chants des morts remontés tout droit de l'Enfer.

« Derek ! »

Je bondis sur mes pattes, haletant et en sueur. Mes yeux étaient écarquillés et devant moi, se tenait Tania, ma sœur. La femelle avait légèrement incliné sa tête sur le côté, et sur son visage pouvait se lire une anxieuse expression. Elle agita ses oreilles et cligna ses douces prunelles d'or.

« Tu as encore fais ce rêve, c'est ça ?
- Dès que je m'endors, je me retrouve dans cette... Dans cette sorte de grotte sans issue, et je la vois arriver. Elle m'offre d'abord tendresse et douceur, puis elle se met à me vomir du sang dessus... C'est... »


Je ne pus trouver la force de finir ma phrase. Dès que je sombrai dans les bras de Morphée, la même chose arrivait. Ce cauchemar, sans cesse, il revenait. Je ne savais pas comment l'arrêter. La mort de ma mère m'affectait-elle tant que cela ? Si oui, pourquoi ? Je ne l'avais jamais vu. Comment arrivais-je donc à me la visualiser ? Pire même... A rêver d'elle ?

-----------------------

Le temps passe, les saisons changent, les loups aussi. Je me suis éloigné de ma famille, cette dernière ne représentant plus grand chose à mes yeux. Souvent encore, le rêve de ma mère me revient, mais j'ai appris à le refouler, ou à le stopper. Mon entraînement s'est achevé, un Combattant, je suis devenu. Mon caractère s'est modifié. J'ai appris à ne pas faire confiance aux autres, même pas à ma propre Meute. Un vide, au fond de mon cœur, s'est créé. Les émotions se sont peu à peu évaporées. Un regard neutre, sur mon Monde, s'est déposé. L'amour de la Meute, la solidarité, la fraternité, sont pour moi, des mots bien étrangers. Je demeure avec eux, car je sais qu'un loup ayant été habitué à vivre en collectif, qui décide de quitter sa Meute, est un loup condamné à une mort presque certaine.

C'est le regard terne et indifférent, que je regarde une feuille d'une jolie teinte rousse, se décrocher habilement d'une branche d'un arbre, avant de virevolter dans les airs et de venir s'amouracher avec ma patte avant droite. Je lève cette dernière, renifle la rebelle, et l'envoie valser un peu plus loin. Le vent agite mon pelage, mon souffle se perd dans l'horizon.
Je suis un Combattant des Heavens, je suis l'anormalité de la nature, je suis le vide de l'existence, je suis l'erreur de la création. Chaque jour me détruit, la solitude me monte à la tête.

Mon nom est Derek, et j'avoue être un ennemi pour moi-même.
Derrière l'ordinateur

Bonjour, je suis Marine, j'ai 15 ans et demi, je suis une fille, je suis en Seconde générale, je travaille le week-end avec mon voisin, qui est éleveur de loups, j'écris un roman depuis presque 1 an. Je dessine aussi énormément. Je suis scénariste et actrice du film qu'un ami producteur amateur, a décidé de créer, il y a quelques mois de ça (c'est rien de très important, c'est juste un petit film entre amis, pour aider notre pote à continuer dans sa voie de réalisateur de film.) J'aimerai, plus tard, être psychologue, ou du moins, exercer un métier ayant un quelconque rapport avec la psychologie. Comme "métier à part", j'aimerai être écrivain.
Je me suis inscrite grâce à un partenariat, je pense que ce forum est très bien, le desing est agréable et le codage est bien réalisé. J'ai lu et signé le règlement.
Je ne sais pas si je pourrai être tout le temps active, j'ai beaucoup de boulot en dehors du Lycée (raisons citées au dessus).


Dernière édition par Derek le Lun 27 Oct - 2:39, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dominante des Hurricanes
Nombre de messages : 400
Grade : Dominante (+mentor)
MessageSujet: Re: « Je suis l'architecte de ma propre destruction. »   Dim 26 Oct - 9:33

Bienvenue sur RoF Very Happy

Ta fiche est déjà bien avancée j'adore le caractère de ton loup en tout cas ^^ Pour le grade tu as mis simple loup mais il faudrait préciser un combattant, un chasseur ou un espion Very Happy Bonne continuation de ta fiche  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre des Heavens
Nombre de messages : 265
Grade : Apprentie Guérisseuse
Familles : Aucune
MessageSujet: Re: « Je suis l'architecte de ma propre destruction. »   Dim 26 Oct - 11:18

Bienvenue Marine. C'est pas Paillou ? :3
Ta signature est juste sublime *x*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bisounounours ♥
Nombre de messages : 221
Familles : Cousine de Croc-Blanc
MessageSujet: Re: « Je suis l'architecte de ma propre destruction. »   Dim 26 Oct - 11:42

Welcome ♥

J'adore! J'espère avoir un lien avec twah :3 J'aime bien l'idée de devenir scénariste de ton amie et pour toi écrivaine (j'aimerai être scénriste ou écrivaine).
La chance! Avec des loups en plus ♥

Welcome ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
La Traîtresse Innocente
Nombre de messages : 424
Grade : Guérisseuse
Familles : Sœur et Frère de Cœur : Baharise & Vilight // Fille Adoptive : Nirvana // Compagnon : Bélial
MessageSujet: Re: « Je suis l'architecte de ma propre destruction. »   Dim 26 Oct - 12:05

Moi ! Un lien ! J'adore ton caractère, tout opposer au mien.
Moi ! Un RP ! J'adore ta foncé d'écrire.
La chance ! Un élevage de loups ! Scénariste ? Bonne chance, moi, je suis beaucoup trop timide.
Comme moi ! Je veux être écrivaine plus tard ! J'ai déjà écris quatre histoires de romans dont une avec des Chouettes, des Dumas et des Loups !!! mais jamais fini (elles sont en cours)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-lgdc-nouveau.forumactif.org
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « Je suis l'architecte de ma propre destruction. »   Dim 26 Oct - 13:49

C'est bon, j'ai précisé pour le rang. ^^
Kara → C'est bien moi. x)

Merci à vous sinon. ♥ Oui, les loups, c'est un peu ma vie, ils sont tout pour moi. :3
Je termine ma fiche d'ici ce soir. Et pas de problèmes pour les liens.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dame Retraitée
Nombre de messages : 727
Grade : Nouvelle recrue.
Familles : Galadriel; mère || Fenrir; frère ||Velkann; frère.
MessageSujet: Re: « Je suis l'architecte de ma propre destruction. »   Dim 26 Oct - 16:54

Bienvenue, bon courage pour terminer ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « Je suis l'architecte de ma propre destruction. »   Lun 27 Oct - 2:34

Merci. :3
Voilà, j'ai fini. ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dominante des Heavens
Nombre de messages : 172
Grade : Dominante Heaven
Familles : Jéra & Zaak/ Hakonésia / Croc-Blanc
MessageSujet: Re: « Je suis l'architecte de ma propre destruction. »   Lun 27 Oct - 3:24

Tout est bon, je te colore ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « Je suis l'architecte de ma propre destruction. »   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Je suis l'architecte de ma propre destruction. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « Je suis l'architecte de ma propre destruction. »
» (boris) j'suis l'architecte de ma propre destruction. (scénario Mathias)
» (arsenius) c'est comme être l'architecte de sa propre destruction.
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Road of Freedom :: Section Privée :: ▪ Corbeille-